Kiowatt est une société valorisant le savoir faire de LuxEnergie S.A. en partenariat avec le Groupe François, pour la mise en place d'unités de production d'énergies vertes.

Kiowatt est notamment actif dans la production et la distribution d’énergie à partir d’installations utilisant la biomasse et la production de combustibles sous forme de granulés de bois.

Made in Luxembourg

Le site de trigénération de Roost est la première réalisation entamée par Kiowatt.

Kiowatt poursuit ici deux objectifs énergétiques principaux :

  • le process de cogénération permet d'utiliser l’énergie potentielle du combustible pour produire de l’électricité et de la chaleur utilisable pour d'autres process;
  • l’exploitation maximale de la chaleur perdue au cours des process par la succession de plusieurs consommateurs thermiques (production de pellets, machines frigorifiques par absorption et réseau de chaleur à distance) avec des besoins caractéristiques complémentaires.

 



 
Made in Luxembourg

Production de
Badger Pellets®

Nos BADGER Pellets® sont certifiés DIN plus (conformes aux normes de qualité européennes EN14961-2), certification allemande la plus exigeante, qui prend en compte les caractéristiques du produit ainsi que le processus de fabrication.

L’installation de production de pellets n’utilise que du bois frais écorcé. La matière première pour la fabrication des pellets de bois se compose à la fois de sciures, de copeaux de bois frais ainsi que de grumes de faibles diamètres, qui ne peuvent pas être utilisées à d’autres fins et dont nous contrôlons les caractéristiques et variations. La qualité finale de nos pellets dépend en effet de la qualité de cette matière première. Grâce à cette stabilité de la matière, les BADGER Pellets® ont une qualité constante et optimum idéale pour le fonctionnement de vos poêles et chaudières.

Les grumes sont, dans un premiers temps, écorcées et ensuite débitées, réduites en copeaux et transférées dans un silo de copeaux et sciures humides.

La suite du traitement consiste à ôter d’éventuels métaux ferreux issus du flux de matériaux grâce à un séparateur magnétique. Les sciures passées au crible sont transportées dans un séchoir à basse température, alors que les copeaux de trop grandes dimensions sont acheminés vers un concasseur afin de les fragmenter. Ils sont ensuite une nouvelle fois passés au crible.

Dans le séchoir à basse température (l’énergie nécessaire provient de la chaleur thermique produite via l'installation de cogénération), les sciures de bois sont répartis sur une large bande parcourue de haut en bas par de l’air réchauffé, et sont séchés jusqu’à obtention d’un taux d’humidité de 10% environ. Ils sont ensuite transportés dans le silo. Les sciures séchées sont ensuite acheminées aux presses à pellets où le bois est soumis à des pressions élevées lors de son passage aux travers de filières (extrusion), et est ainsi transformé en granulés de bois. Les pellets produits sont enfin refroidis, tamisés et ensuite placés dans le silo à pellets.

Nous disposons ensuite d’un réseau de distribution performant ! Les pellets sont transvasés du silo dans une installation de remplissage, qui permet ensuite de charger les camions-souffleurs pour la livraison en vrac. Pour assurer une fourniture professionnelle  les BADGER Pellets® sont distribués sur le territoire luxembourgeois par les sociétés Husting – Reiser et Petit. Chaque distributeur possède ses propres camions-souffleur (agréés par la métrologie) afin de vous fournir le meilleur service et un produit de haute qualité. Les BADGER pellets peuvent aussi vous être livrés en sacs de 15KG.

Pour trouver le distributeur le plus proche de chez vous : http://www.badgerpellets.com/fr/contact/where

Pour accéder au site de BADGER Pellets® Site Badger Pellets®

Production de chaleur et d’électricité

Centrale de cogénération

La centrale de cogénération est alimentée chaque année avec un peu plus de 35.000 tonnes de bois de rebut d’origine luxembourgeoise, qui jusqu’ici ont été exporté et non comptabilisé comme énergie produite à partir de sources d’énergies renouvelables pour le Luxembourg. La chaleur de combustion permet de produire dans la chaudière une vapeur surchauffée qui est ensuite utilisée pour produire, à l’aide d’une turbine (2,7 MW), de l’électricité et, dans la foulée, de la chaleur.

À plein régime, l’installation permettra de produire chaque année 21 GWh d’électricité qui seront ensuite injectés dans le réseau public. Cette quantité est suffisante pour approvisionner quelque 3.500 ménages et s’y substitue à une quantité équivalente d’électricité qui devrait sinon être produite à partir de combustibles fossiles. Cette production d’électricité verte permet ainsi de réduire les émissions de CO2.

La majeure partie de l’énergie thermique produite dans la chaudière, soit environ 11,5 MW (93 GWh par an) est utilisée pour les trois applications suivantes :

  • chauffage de l’air sec du séchoir de l’installation de production de pellets de Kiowatt ;
  • production de froid pour le centre de données voisin moyennant des machines frigorifiques à absorption, qui devient ainsi, dans l’état actuel des choses, le premier « Green Datacenter » au monde;
  • injection dans un réseau de chaleur proche de la commune de Bissen.

L’exploitation de cette chaleur permet également de remplacer une énergie qui devrait sinon être produite à partir de combustible fossile et, partant, de diminuer les émissions de CO2. Dans l’ensemble, l’installation de cogénération permet ainsi non seulement une exploitation efficiente de l’énergie contenue dans le bois de rebut utilisé comme combustible, mais également, dans le même temps, une réduction des émissions de CO2, puisque le combustible utilisé est neutre en CO2.

Production
de froid

Sur le même site se trouve une centrale de froid de la société DataCenterEnergie S.A. (partenariat des entreprises LuxEnergie et LuxConnect). Elle produit du froid pour le centre de données de LuxConnect S.A., qui se situe juste en face de l’usine Kiowatt.

Le concept technique de la centrale de froid de DataCenterEnergie repose sur la production de froid au moyen de machines frigorifiques par absorption qui sont alimentées, côté thermique, par la vapeur d’échappement de l’installation de valorisation de bois de Kiowatt.

Les deux machines de production de froid par absorption ont une capacité frigorifique de 2.500 kW chacune. Pour arriver à ce résultat, elles nécessitent une puissance calorifique de 3.550 kW par absorbeur.

L’alimentation en puissance calorifique intervient via une conduite de chaleur distante de quelques mètres entre la centrale de chauffage de Kiowatt et l’installation de DataCenterEnergie.